Bali, last day!

Chocolate Café Bakery garden

Uluwatu Temple

Lovely car

Uluwatu Surfing beach

Jimbaran, fishing village

Kuta beach

C’est avec nostalgie que je regarde ces dernières photo – un dernier jour que nous avons exploité à fonds, levés à 8h, pour rentrer en speed à l’hôtel 12h plus tard! Uluwatu, Jimbaran, Kuta, nos dernières envies ont été assouvies.

Malgré l’indice 30 de ma crème solaire, les coups de soleils font rage sur mes cuisses, normal ici nous nous déplaçons uniquement à scooter, forcément ça aide! Après une virée au marché, nous mettons le cap sur Uluwatu pour la visite de son temple habité par des singes chapardeurs – oui dès notre arrivée on nous le dit clairement: attention aux lunettes, chapeaux, sacs, tongs, TOUT ici est prétexte à se faire voler! Ok … - Ici il fait chaud, le soleil cogne à n’en plus finir, le moindre souffle de vent est d’un réconfort sans appel, les coins d’ombre sont convoités par des dizaines de touristes qui comme moi sont à bout de souffle, bref Uluwatu ça se mérite! Du haut du temple la vue est sans appel, une falaise vertigineuse, avec des vagues qui déroulent à l’infini. Les singes nous suivent tout le long de notre visite – à deux reprises, certains ont tenté un coup, l’un a récupéré mon fond de bouteille de grenadine, la dévissé et la bu à 30 cm de moi, j’observais alors un touriste Coréen qui venait de se faire chiper une tong et qui du coup marchait à cloche pieds pour éviter le goudron brulant. A la fin de la visite nous avons bu & mangé notre première noix de coco du voyage!!! So yummy, elles n’ont rien à voir avec celles de nos supermarchés qui sont toutes desséchées! Sur le parking je tombe in love de cette voiture “barquette”. Puis direction Uluwatu beach – le parking réglé, c’est une centaine de marches qui nous attendent pour atteindre le spot. Ici on vit, on mange, on parle surf! Restau, hôtels, shapers, douche, shop, tout est roots à la cool à même la roche. Certains viennent à Bali uniquement pour ce “surf village” et ne verront rien d’autre durant leurs séjours. Que ce soit d’en haut ou d’en bas, la vue est sublime! Pour surfer il faut prendre sa planche et marcher un pti moment dans la baie avant d’atteindre le spot (comme l’impression de voir des hommes marcher sur l’eau)l’eau est chaude, claire, limpide, on aperçoit les poissons, c’est ici même, en nageant au bord de l’eau, qu’une seule seconde d’inattention m’a un peu flinguée ma journée – le courant me poussant sans cesse, je me suis rapproché de plus en plus des récifs et à un moment donné, bim, je me suis ouverte le pied. Je vous conseille donc de garder vos chaussures pour vous baigner ici! ;) (il m’a fallu plus de 15 jours pour que la plaie guérisse et que je puisse marcher sans problème). L’après-midi direction Jimbaran un village de pêcheurs – les bateaux recouvrent quasiment tout le bassin environnant, cela sent fort, mais n’ayant peur de rien, nous poussons même le bouchon en visitant le marché couvert où à même les palettes nous découvrons toute la faune qui se cache sous l’eau: scampis, poulpes, piranhas et autres poissons colorés! A l’ombre d’un arbre nous assistons aux repet d’un groupe local – pendant 10 min ils nous transporteront dans l’univers de Jason mraz. La journée se termine à Kuta beach avec le sublime coucher de soleil d’un pays que je ne voulais plus quitter …

More pics on Facebook page!

-

FOLLOW ME ON

▲▲▲
Categories: TRAVEL Tags: ,
Bali, Canggu!

Echo beach - Canggu

Deus Ex Machina Bali


The temple Pura Tanah Lot

Quiksilver Women Tee - Jennyfer Short - Vintage Bag - Gas strap.

Rip Curl spartiates - ELF Smocky brown Nail polish

Sticky Fingers  - Pantai Batu Mejan - Echo beach, Canggu.

postcards, we will never send ...

Lars jacobsen house - Canggu

Direction Canggu ce matin pour partir à la découverte du temple Pura Tanah Lot! Sa construction en front de mer, à même la roche lui vaut d’être un des principaux temples de culte des dieux balinais. Tanah Lot Temple Bali est situé sur la côte ouest de Bali, au village de Beraban. Un village très touristique, longs de commerces multiples, mais une fois arrivée en bord de mer, tout est oublié! Le spot est magnifique! Comme d’autres, je me suis pliée à la coutume de la prière – des moines vous invitent à boire de l’eau jaillissant des rochers, l’eau est douce, ils vous bénissent ensuite et vous apposent ensuite des grains de riz sur le front. (depuis mon séjour je croisais chaque jour des jeunes femmes avec du riz sur le front je ne comprenais pas…) – Nous avons ensuite rejoins des amis à chéri à Echo Beach – le déjeuner au Sticky Fingers c’est très bien passé, le saumon grillé est à se damner! Je n’apprécie pas plus que ça cette plage car esthétiquement elle n’avait rien pour elle, elle est juste un des spots favoris des surfeurs, car question vagues ça envoie. Mais pour le reste on repassera, il n’y a rien pour s’installer au bord de l’eau: des récifs, du sable épais et gris … les non surfeurs attendent donc leurs potes assis aux terrasses des café surplombant l’océan. (spot où il est impossible de nager) – Grâce à Lars; l’ami journaliste & photographe de chéri; nous découvrons l’après midi un surf camp Allemand, son appartement très cosy, ainsi qu’une nouvelle plage au couché de soleil assez fantastique! ;)

ps: notez que chaque entrée de “parking” est payante.

-

FOLLOW ME ON

▲▲▲
Categories: Zoom Tags: ,
Bali, Monkey Forest!

Pengumuman Temple Diharapkan

Rapuan Cili - Ubud

Monkey Forest - Ubud

Him: Obey hat, Desillusion tee, Urban Outfitters short, Havianas - Her: RVCA hat, Zara dress, Rip Curl spartiates.

Mannekepis - Jazz & Blues Bistro, Jl. Raya Seminyak

C’est le clapotis de la pluie sur les vitres de notre chambre qui nous annonça la couleur – plutôt que le scooter, ce jour là on opta pour la voiture avec chauffeur … avec ces avantages et inconvénients. Ce dernier, croyant bien faire, décide de nous arrêter à chacun des spots touristiques qui jalonnent le chemin jusqu’à la Monkey Forest.  Atelier magasin magasin magasin de batik, atelier magasin magasin de bijoux, nous y restons pas plus de 5 min et lui disons STOP! Le temple qui suivait “Temple Diharapkan” n’a eut aucun effet sur moi – overdose de temple en Égypte c’est peut être pour ça! – Nous avons déjeuné au Rapuan Cili d’Ubud, un restau avec vue sur piscine & rizière – au loin les nuages noircissaient le ciel comme jamais et ne nous laissaient aucun espoir quand à une éclaircie dans la journée. Ici les spécialités indonésiennes étaient un peu épicées, mais tout était très bon! Les fruits frais également. Nous avons ensuite traversés plusieurs villages et fait pas mal de route avant d’arriver à la Monkey Forest qui était bien éloigné de notre point de départ. Une fois arrivée, la pluie aidant, l’atmosphère était un peu étrange, il faisait assez sombre, cela rajoutait un effet “scary” qui n’était pas déplaisant – comme l’impression d’être observé par des dizaines d’yeux, or pour le moment on ne voyait personne! (de part le temps très peu de touristes avaient fait le chemin, nous étions seuls au monde au milieu de ces lianes de 10 mètres de haut) – puis une fois les bananes sorties, nos pti amis étaient moins timides! J’étais ok pour me faire approcher par les baby, mais bien moins par les anciens qui étaient plus gros que mon chien et surtout bien plus virulents que les petits! La forêt est grande, il y a des temples, des ruisseaux, un cimetière, un bassin à souhaits, on est complétement immergés dans leur environnement, c’est assez fou! L’entrée coute très peu, 3€ env. -  sur place vous pouvez acheter des mini bananes pour qu’ils vous approchent de plus prêt, bref, si vous allez à Bali c’est un spot OBLIGATOIRE, nous on a adoré! L’après midi s’est terminé par la visite de rizières en haut des montagnes – la population y vois rarement des touristes, ils sont donc un peu pressant pour vendre leurs créations. Un plaid au crochet me plaisait beaucoup, mais le prix de 85€ m’a carrément rebuté … – le retours à Seminyak s’est fait sous la douceur de la pluie, bercés par la voiture, on se réveillera une heure et demi plus tard à notre maison. Le soir nous avons dîné dans le meilleur restau de tout notre trip, le MANNEKEPIS, un restaurant belge aux allures de bistro – j’y ai mangé des pâtes carbonara dont seul le chef a le secret! Elles n’ont rien à voir avec ce que nous connaissons, si vous y passez commandez absolument ce plat! Service au pti soin, du début jusqu’à la fin.

Encore une journée qui est passé à vitesse grand V!

-

FOLLOW ME ON

▲▲▲

 

Categories: TRAVEL Tags: ,
Bali by night

Une nuit dans la piscine de la maison … – shot with Olympus Tough 8000.

More pics on Facebook Fan Page!

-
FOLLOW ME ON
▲▲▲
Categories: ART, PHOTOGRAPHY, TRAVEL Tags: , ,
Dreamland & Padang Padang, Bali

Make me Biotiful :: Kiehl's, Lancôme, Bourgeois, ELF, Nivéa, Nature & découvertes.

Yummy breakfast, Starbucks Kuta - Banana cake & Caramel Macchiato

"Dreamland" - Bali

Raen Optics - Albertine Swimwear

Padang Padang - Bali

Inutile de la chercher sur la carte, le spot n’est pour le moment connu que des surfeurs – Dreamland, aurai pu bien porter son nom et pourtant à mon arrivée ce fut un peu la désillusion … Ce qui était encore vert, sauvage et complétement roots il y a quelques années, commence lui aussi à voir les hôtels 4*, parcours de golf et autres spa, spoiler son identité. D’ici l’été prochain, les constructions seront surement achevées et peut être, exit ce que vous voyez! Il faut donc une bonne heure en scooter pour arriver ici, demandez votre chemin en route et tournez à l’immense rond point aux statues – 10 min après vous arriverez au parking. Plage, restaurant, hôtel et boards sont disponibles en front de mer. ça gâche un peu l’esthétique du lieu … Les vagues sont déchainés, je tente comme tant d’autres la baignade, mais rien y fait, les rouleaux ne cessent de me ramener au bord de la plage. Les maillots de bain voltigent de tous les côtés, en comparaison les vagues des landes, sont un jeu de récré! Des vacanciers Coréens m’interpellent – Ils voient pour la première fois une Européenne blonde & blanche, je prend la pose devant l’APN familial. Une fois installé sur mon transat, les gens défilent tour à tour pour poser avec moi. Ils le demandent tellement gentiment, avec le sourire et s’intéressent à notre venue ici etc… que je m’exécute avec plaisir!  A noter qu’ici nous avons eut un soucis avec la location de la board - nous pensions rester la journée avec un combo surf/restau/transat/massage et finalement, le déjeuné engloutie, nous avons coupé court. Après avoir récupéré la planche posé sur le rack du restau, une des dérives avait miraculeusement disparues … on nous demanda alors de payer 10 fois son prix …

Nous avons changé nos plans et sommes parties à la découverte de Padang Padang. Site très touristique mais qui vaut vraiment le déplacement – à voir avec Julia Roberts dans “mange, prie, aime -  il vous faudra passer dans une sorte de grotte pour y accéder. Le spot est sensationnel!

More pics on Facebook Page!

-
FOLLOW ME ON
▲▲▲
Categories: Lifestyle, PHOTOGRAPHY, TRAVEL Tags: ,
Bali :: Sanur Beach!

Café Moka - Seminyak

Kuta Downtown

Vintage tee - Insight Short - Billabong Spartiates

Sanur Beach

Polaroid -& my new Raen Optics 

Basilico Italian Pavilion & Bar - Sanur beach Bali

The diamond Bali - Cinta Abadi

Nous étions tranquillement en train de prendre notre pti déj au Café Moka, quand soudain j’ai failli m’étouffer avec mon “banana pancake”: Tyra banks était là devant moi! Matinale et toute de lycra vêtue, la girl enchainait alors avec son footing du matin! Ahahah la journée commençait bien! Ce matin nous partions découvrir Sanur beach – en route nous faisons un stop dans un shop fait pour moi: des plumes, des loups, des skulls, des dreamcatchers et une immense tente que j’aurais bien voulue dans mon jardin!!! … On ressortira chacun avec une coiffe, photo soon. Nous passerons aussi par Kuta, la ville à touristes qui fleure bon les states! (mac do, KFC, Hard rock café, Starbucks, grands hôtels et toutes les marques de surf y ont leurs fiefs)Nous préférons arpenter les petites rues à scooter, c’est ainsi qu’on découvre le mieux la faune environnante: les barbec à même le sol, les laundry à chaque coins de rue, les marchands ambulants et toutes les odeurs de poulets grillés qui vont avec!!! Yummy!!!  Après avoir empruntés le périph; oui nous sommes un peu barrés; nous voilà à Sanur beach! Le parking à scooters est IMMENSE est quasiment complet – le marché local me fait découvrir des fruits improbables, la vendeuse ne parle pas anglais, je ne saurais donc jamais ce que c’est … – des touristes Coréens nous shootent et prennent la posent avec nous, la girl lance à mon homme “pretty guys”, oui ben va falloir te calmer Mlle hein!! ;) – Ce qui s’avérait être une plage assez sauvage au début se révèle au file de notre marche, être une station balnéaire – au bout de 15 min nous découvrons grands hôtels, maisons de luxe, bars, restaurants, salons de massages, église où se marier façon one shot et touristes par dizaines, bref ça casse un peu l’ambiance! …  Heureusement la végétation luxuriante, les animaux et la population locale nous font oublier tout ça!

Nous avons déjeuné au “Basilico Italian”, un restau en front de mer. Service impeccable, plats moyens …

La balade le long de la mer prends 3 bonnes heures, rassurez vous, vous trouverez de quoi vous ravitailler tout le long et surtout des taxis de l’autre côté pour vous ramener à bon port!  (n’oubliez pas de NÉGOCIER leurs prix et encore moins qu’il fait nuit à 17h là bas!)

ps: sur le chemin faites un tour au musée Le Mayeur qui était autrefois l’ancienne maison du peintre belge  Adrien Jean Le Mayeur arrivé à Bali en 1930.

More pics on Facebook Page!

-

FOLLOW ME ON

▲▲▲
Categories: TRAVEL Tags: ,
Deus Ex Machina Bali

Au milieu des rizières de Canggu, une immense villa nous a stoppé net en route – chéri reconnait son logo immédiatement, moi je découvre – il s’agit du concept-store Australien DEUS, the place to be pour les hipsters et autres amateurs de bécanes! Ici on retrouve de la sape, de la shoes et de l’accessoire majoritairement masculin (à la Urban Outfitters), mais aussi des boards, des fixi, des casques et des motos! Plus qu’un shop c’est aussi une galerie d’art où expose actuellement le Britannique Stevie Gee – Au sein même de la boutique se trouve également un bar/restau avec des spécialités à la carte: steack burger, bacon burger, veg burger, sandwich, saladroll, French toast, smoothies et autres brownies (entre 2 et 5 $ pièce) – Puis dans le patio se trouve l’hôtel aux allures de surf camp, un shapper, un garage, ainsi qu’un studio photo! Oui rien que ça!

Le personnel est jeune, branché et accueillant (Colette prends en de la graine), bref  l’endroit idéal où votre homme ne se fera pas prier … pour shopper!

Edit: pour la visite en vidéo filez sur le blog de California girls!

Deus Temple of enthusiasm, Jalan batu mekan n°8 Canggu, Bali – open : 7 days, 7am to 6pm.

+ d’info: www.deus.co.id www.deusbaliblog.co.id

-

FOLLOW ME ON

▲▲▲
Categories: FASHION, Lifestyle, TRAVEL Tags: , , ,
Greetings from … BALI!

C’est en catimini que chéri & moi nous sommes envolés pour Bali – une semaine de vacances, de dépaysement total sans tél et sans ordi, une semaine qui nous a mis une bonne claque, bref une semaine comme on les aime!

Arvina Villa

Legian beach

Café Moka

Echo beach

Zara Dress - RVCA Hat - Vintage Bag

Made's Warung

Il nous a fallu 2h de voiture, 3 vols ; les hôtesses de l’air sont charmantes et preppy comme à l’époque de Mad Men; et 30 min de taxi pour enfin arriver à Seminyak – Là bas, armé de son petit panneau griffonné, le chauffeur nous attendait direction l’Arvina Villa -  après je ne sais combien d’heures de vol, 21 je crois, nous débarquions de nuit dans un vrai havre de paix: toute de blanc immaculée, avec des touches de rouge, une déco locale et un magnifique bassin esprit Hindie, nous prenions place dans ce qui allait être notre fief durant 7 jours! Je ne sais si c’était la chaleur écrasante qui me tournait la tête ou la fatigue, mais ce soir là j’ai dormi d’un trait! Le lendemain matin, je me suis réveillée à l’heure locale, pas de décalage horaire, il était 9h et j’ai découvert notre salle de bain en plein air – ici seule la chambre est isolée & climatisée, la salle d’eau, WC, cuisine et le salon/patio sont à l’air libre – une vraie pub pour Tahiti douche – la première fois cela fait un peu bizarre de se laver avec les arbres, les gecko et autres bestioles environnantes, mais c’est folklo et on s’habitue très vite! Nous sommes ensuite partie à la découverte de Seminyak - Il fait chaud, humide, les 30° sont dépassés, j’ai un peu de mal à respirer. Dans les rues ça sent mauvais ; je vais m’habituer; mais c’est coloré, les gens sont souriants, accueillants, ça change d’où vous savez – devant chaque boutique, chaque maison, chaque restaurant, je découvre les offrandes faites aux dieux par les Balinais. Durant le trajet à pieds jusqu’à la plage, on nous démarche pas mal pour qu’on loue un scooter. Arrivée à Legian beach, je me dis qu’ici c’est un peu la plage idéale pour la girl qui veut être bien installé sur son transat à bronzer et … mater son accroc des vagues en train de surfer!  Dans des conditions comme ça je suis open tous les jours bébé!! ;) - Les vagues et le courant sont encore plus fort qu’à Hossegor, je ne mettrais pas un pied à l’eau … le sable quand à lui est BRULANT – sur place, on loue des planches, des transats et on vous sert des boissons à même la glacière, puis des manucures et massages sur commande, attention c’est pas le service grand luxe, mais c’est vraiment appréciable! Le midi nous avons déjeuné au Café Moka, le hot spot du coin – expatriés FR, US et AUS se retrouvent ici – cuisine locale, enfin je veux dire, de chez nous, on retrouve le burger frite, la salade césar, le duo quiche salade, les tartes aux fraises, les croissants etc … Service, prix et plats impeccables, pour ce premier jour on ne prends pas de risque. L’après midi nous avons loué un scooter; env. 30€ pour 7 jours; puis direction Echo beach! Sur la route on conduit à gauche et c’est surtout du grand n’importe quoi!!! Ahahah, à ce moment là on a 15 ans et on hallucine complétement sur ce qui nous arrive! (n’oubliez pas le casque!!!). On quitte la ville pour une végétation luxuriante, on découvre les premières rizières, p**** c’est grandiose! La plage ici sera complétement différente, elle est sauvage, le sable est gris, il est 17h la nuit tombe. Des dizaines de shops ornent les routes, on y trouve de tout et entre autres l’essence servie à l’entonnoir ou à même le goulot des bouteilles Absolut Vodka! ahahah, j’adore! Le soir nous dînons au Made’s Warung un plat local, oubliez ce que j’ai dit plus haut, ce soir je me lâche, je bois une pinacolada, je mange du poisson et … des sushis! Heureusement que le spectacle est ravissant; de vraies poupées ces ptites nénettes; car les plats étaient vraiment moyen, je ne vous conseille pas ce restaurant.

Demain je vous embarque dans un shop découvert l’après midi même, un shop comme que je ne pensais pas trouver par là bas!

Moods: No regret d’être ici!!! :)

-

FOLLOW ME ON

▲▲▲

Categories: Lifestyle, TRAVEL Tags: , ,