Le changement climatique rime trop souvent avec scénario catastrophique. Et si on se mettait du côté de ceux qui veulent y croire et s’engager ? Et si l’Objectif 2 degrés devenait une réalité ?

Amoureuse de la nature, vous savez combien l’écologie et le réchauffement climatique me préoccupent – en pleine semaine de l’environnement, du COP21 et de la saison où nous allons consommer un maximum d’électricité, la rédaction d’un article sur le sujet était donc de rigueur.

Attention, je n’ai pas la naïveté de penser que tout pourrait être résolu à notre petite échelle, je pense en effet sincèrement qu’il s’agit principalement aux grandes industries et multinationales de se renouveler en matière de consommables: l’aviation et ses milliers de litres de kérosène,  l’industrie automobile, celle du bâtiment, mais aussi le transport des marchandises à travers le monde, la culture du monde agricole, la spoliation des richesses des uns au profit des autres (la déforestation en Amazonie, les mines de cuivres …) Les pays riches sont les premiers à produire encore et toujours plus de gaz à effets de serre et ce sont malheureusement les pays les plus pauvres qui en pâtissent et doivent faire face en premier aux dérèglements climatiques: sécheresses, inondations, pollutions, tremblements de terre, tandis que nous, nous profitons d’un indian summer et de températures bien clémentes et qui n’ont rien de naturelles à certaines saison!

Quelle injustice! …

J’aime à penser que certains changements dans nos modes de vie peuvent apporter une petite pierre à l’édifice, car oui leur mise en œuvre pourrait faire une différence et réduire notre impact carbone, alors allons y engageons nous à faire baisser la température de la planète!  

Si vous souhaitez vous engager, faites un tours sur la plateforme d’EDF spécialement dédiée et donner vos idées, vos solutions pour aider la planète! Cette opération est également valable sur les réseaux sociaux Twitter et Instagram avec le hashtag #objectif2degrés – EDF s’engage alors à verser 10€ à une association pour le climat, pour chaque #objectif2degrés posté!

La première à adopter immédiatement:

La mode est aux ponchos, aux grandes étoles, aux matières couvrantes et généreuses, alors profitez pour cocooner à la maison et au bureau en baissant le thermostat du chauffage électrique! En deux jours vous vous serez habitué à la nouvelle température et le choc thermique sera moins rude pour vous quand vous irez à l’extérieur!

Pour celles qui sont habiles de leurs dix doigts le Greenchoice Warmetruiendag vous propose des jolis patrons ;gratuits; de pulls pour toute la famille et vous convie à la journée du pull le 5 février prochain!

 

Les autres solutions pour faire baisser la température de la planète

Améliorer son habitat – si vous envisagez la construction d’une maison, voyez la vie en green en optant pour une maison en bois, investissez dans une isolation naturelle et épaisse, la régulation de température sera rentable et vous fera économiser de l’argent à long terme.  (le goudron et le ciment sont une source importante d’émissions de gaz à effet de serre) Le de cuivre et d’autres éléments nécessaires pour le câblage électrique et la transmission provoque également la pollution et le réchauffement climatique.

Se rapprocher de son travail – le transport est sans aucun doute l’une des principales source d’émission de gaz à effet de serre! Il faut donc rapprocher son habitation de son lieu de travail ou l’inverse, utiliser les transport en commun pour s’y rendre ou bien y aller à pieds ou à vélo! Ces derniers ne nécessitent rien d’autre que l’énergie humaine, alors quand c’est possible: marcher!   Il y a aussi la possibilité de travailler à domicile plusieurs jours par semaine. Pour les moyens et longs trajets, privilégiez les voyages en trains à l’avion. Les vols d’avions sont l’une des sources les plus importantes d’émissions de gaz à effet de serre, une source qui libère sans doute ces émissions dans le pire endroit possible et  le plus élevés dans l’atmosphère …

Renoncer au pétrole, au plastique – essayez d’utiliser des solutions de rechange plutôt que du plastique! Que ce soit dans la cuisine, la salle de bain ou les jouets pour enfants, passez aux matières comme le bois, l’inox, la céramique.

Consommer moins – la meilleure façon de réduire les émissions de gaz à effet de serre est tout simplement d’acheter moins de choses. Une seule voiture au lieu de deux, des sacs d’épicerie réutilisables,  des produits alimentaires en vrac pour réduire la quantité d’emballage, recycler les boîtes en carton et les colis en leur donnant une seconde vie. Bref pensez vert en faisant vos achats!

Manger mieux – la viande, que ce soit du bœuf, du poulet ou du porc, nécessite des tonnes de nourriture pour produire paradoxalement à la fin peu de quantité de protéines. Bien choisir sa nourriture n’est donc pas un choix anodin! Optez pour des produits de saison qui n’ont pas parcouru le monde pour être dans votre assiette, privilégiez l’achat auprès des farmers market de votre région. La consommation de viande a un effet dévastateur sur les gaz à effet de serre, je ne force personne à devenir végétarien, je ne le suis pas moi même, mais manger moins de viande et de meilleur qualité, sera un grand pas pour la planète et votre santé, car nous aurions besoin de moins de terre pour nourrir les humains que les animaux, ce qui permettrait d’avoir plus de place pour la plantation d’arbres!

Débranchez – la télévision, les lecteurs DVD, la hi-fi, les ordinateurs, les chargeurs, les box internet sont une foule d’appareils qui consomment de l’énergie en veille! Il suffit donc de les débrancher quand on ne les utilise pas. Changez les ampoules incandescentes par des lampes fluo compactes, tout en veillant à les recycler correctement à la fin de leur longue vie.

Future Fuels – remplacer les combustibles fossiles est le grand défi du 21e siècle. Beaucoup de prétendants existent: l’éthanol, l’hydrogène, le biodiesel, les moteurs hybrides, l’énergie solaire, tous seraient tenus de réduire radicalement les émissions de gaz à effet de serre.

Arrêter de couper des arbres – la récolte de bois dans les régions tropicales contribue à elle seule 1,5 milliards de tonnes de carbone dans l’atmosphère. Cela représente 20 pour cent des émissions de gaz à effet de serre d’origine humaine! L’amélioration des pratiques agricoles ainsi que le recyclage du papier et la gestion du bois des forêts pourraient rapidement éliminer cette partie importante des émissions. Lors de vos achats de produits en bois, (meubles, parquets, maisons), acheter des biens en bois certifié avoir été récolté de façon durable. L’Amazonie et d’autres forêts ne sont pas seulement les poumons de la terre, ils peuvent aussi être le meilleur espoir à court terme de l’humanité pour limiter le changement climatique.

et d’autres solutions à une toute autre échelle …

Le réchauffement climatique n’est peut être que le prémisse de ce qui peut arriver à notre planète –  des mesures de pus grandes envergures peuvent êtres prises avec des interventions radicales pour réduire l’effet de serre. Certaines idées  démontrent qu’en plaçant des millions de petits miroirs ou des lentilles dans l’espace nous pourrions dévier la lumière du soleil, en recouvrant des parties de la planète avec des films réfléchissants nous ferions rebondir la lumière du soleil dans l’espace, en fertilisant les océans avec du fer ou d’autres éléments nutritifs nous pourrions aider les océans à se régénérer.

en quelques mots …

Il nous faut inculquer dés le plus jeune âge à nos enfants, les bons gestes à adopter et les vraies valeurs à défendre pour notre planète. Alors on ne gaspille pas, on achète utile, on trie, on donne, on recycle, on se nourrit différemment, on fait les gâteaux ensemble plutôt que de les acheter tout prêt au supermarché, on prend des douches plutôt que des bains, on éteins les lumières des pièces quand on en sort, on se lave les dents avec un verre à dents sans faire couler l’eau du robinet, on va à l’école à pieds, on expédie ses paquets recyclés en mode vert (les lettres et paquets ne prennent pas l’avion), on prends son cabas pour aller au marché, à la bibliothèque, bref, on vit la vie en mode slowlife et on s’en réjouit! :)

ps: Si vous avez d’autres idées à mettre en pratique, n’oubliez pas le #objectif2degrés sur les réseaux sociaux et sur objectif2degres!

+ objectif2degres

NEVER MISS A POST!