Jock Sturges

Jock Sturges est né en 1947 à New-York. Influencé par le photographe Peter Simon et son Worl Guide Of Naturist Beaches, il décide, après des études de photographie au Marlboro College et au San Francisco Art Institute, de photographier à son tour ce genre de sujets et demande à Simon quelle est sa plage préférée : Montalivet, dans le Médoc. Sturges s’y rend quelques années plus tard et, depuis, s’y rend tous les étés.

Contrairement à certains photographes de nu artistique qui traitent plutôt le corps humain comme un objet abstrait ou à d’autres comme David Hamilton qui mettent l’accent sur l’érotisme, Sturges photographie ses sujets “au naturel”, et l’expression prend ici tout son sens. Pas d’artifices, une technique photographique réduite au minimum syndical et, surtout, aucune influence sur le comportement des personnes car “observer, c’est perturber”, et pas seulement en mécanique quantique. Des photos prises à l’instinct, au feeling, et, à l’arrivée, des clichés saisissants tant par leur qualité esthétique pure que par la proximité qui existe entre le photographe et ses sujets. Certains vont même jusqu’à dire qu’on croirait ses clichés sortis d’un album de famille ! Et pour ne rien gâcher, la qualité d’impression de ses clichés est extraordinaire, que ce soit en livres ou en expo, on en a vraiment pour son argent.

Jock Sturges démontre une nouvelle fois que la nudité n’est pas que sexuelle et qu’elle peut aussi rimer avec pureté & innocence!

Quand je vois ses clichés, je n’ai qu’une envie: poser pour lui!!

Jock Sturges mix

+ d’info: RDV ce soir 23h15 sur Arte

tagged in Arty