Skirt & denim jacket Quiksilver Women

Fleur d'hibiscus, que l'on infuse et que l'on boit frais! (ressemble au jus de raisin)

(un peu longue côté publi et pour cause: rédaction du city guide, un saut à Paris et surtout, plus de net à la maison …) 


Aujourd’hui nous quittons le Caire direction Assouan – Ici les rues sont en terre, on marche pieds nus, les gamins court après les taxi, les femmes restent à la maison. C’est en barque que nous traversons le Nil pour arriver à notre nouvel hôtel, le Movenpick. Clim, piscine, bar, SPA, tout y est, … la fracture sociale se fait bien sentir. Ici que des touristes, je pourrais donc pour la première fois depuis que je suis en Égypte, profiter de la piscine! Nous reprenons le bateau et partons au jardin botanique. Grâce à l’eau du Nil, la nature reprend ses droits et prolifère ici – citronnier, hibiscus, arbre à café, palmiers royaux , bougainvilliers, tous ici ont une taille démesurée – les chats, les oiseaux, les amoureux partagent cet instant avec nous. C’est aujourd’hui que je commence mon herbier. Sur l’eau prêt de la réserve naturelle je découvre les îles Éléphantines – je visite un village Nubien où les maisons sont comme à l’époque faites de torchis – j’y découvrirais à l’ombre de la savane un coffee shop coloré.  Il fait 40°, j’aimerais me baigner, mais je ne passe pas inaperçu, à peine je trempe mes pieds qu’une vingtaine, puis une trentaine de curieux ont rejoins la rive. Je m’éclipse. Après bien des efforts, je monte au sommet de la dune de la réserve, c’est un panorama magique qui m’attends là haut. Il fait toujours aussi chaud, je ne m’attarde pas et rejoins le café en bas où je prends le thé. Le patron me fera découvrir un de ses animaux de compagnie … un bébé alligator!
.
Ce jour là: j’ai bu 4 bouteilles d’eau – crème solaire indice 30 – lunettes/chapeau/tunique/voile sont mon kit de survie – yummy smoothie jus de goyave – parait-il que j’ai le pied Égyptien.
.
-
FOLLOW ME ON
▲▲▲
tagged in Egypte, TRAVEL